Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

samedi 22 juillet 2017

Fable-express façon « Ma bohême »



Avant que n'apparaisse le moderne négoce
On cueillait, on chassait, jamais on n'achetait.
Ceux qui jouaient à la marchande était des gosses
Égrillards et rieurs, d'éphélides tachetés.

Moralité (de l'époque) :
On n'est pas si véreux quand on a dit : « C'est tant ! »

8 urbanités attiques:

Wroblewski a dit…

Impôt chafouin d'époque ! Aide la, lis Monatte !

George WF Weaver a dit…

"De quoi, fils ? T'as pas d'euros ?" (Luce, très sexe, l'attend)

Un vin saoule et -- Dieu ! -- le verre de la pro me natte !

Wroblewski a dit…

L'est-y veule ! Son thé bondant, lapant, voire... des joints...

George WF Weaver a dit…

Les repas fous, acides ou cons ? Onfray me lape, ô Pierre !

George WF Weaver a dit…

"Les repas froids…", plutôt.

Wroblewski a dit…

Levant en char jais deux brus il a, vu le Népal oint.

Wroblewski a dit…

Enfin, sans virgule :

Levant en char jais deux brus il a vu le Népal oint.

George WF Weaver a dit…

Adeptes d'art fin, devinez : départ vain, Inde d'hier !

Enregistrer un commentaire