Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

mardi 29 septembre 2015

Tant qu'y aura de l'argent, y'en aura jamais assez pour tout le monde !



Ce sera samedi 3 octobre, à La Parole Errante à Montreuil, à partir de 14 h.

Pour le détail du programme, voir sur cette page.

lundi 28 septembre 2015

Kacem Wapalek, fils putatif de Boby Lapointe ?


Une trouvaille de l'ami Prh, qui ne nous les casse guère [lek…] :



Le lascar a sorti un album en avril dernier, que pour ma part je hisse fort haut, Je vous salis ma rue :



Cette merveille de Marie-Jeanne m'a généreusement rajeuni et régénéré mais ne morigène ni ma rage ni ma gêne…

samedi 26 septembre 2015

Fred Deux donne : on fraie donc et on fredonne !



Bon, c'est fini, Fred est désormais mort, mais il résonne encore et encore…

Voici une émission retrouvée par miracle, un entretien avec Roger Grenier et Maurice Nadeau à l'occasion de la publication de La Gana chez Julliard  en 1958.
La plus forte des forces et la plus faible des faiblesses



Et puis, tiens ! je vais rebalancer l'ensemble de la trentaine d'heures fourgué en février 2009, puisqu'on ne peut plus l'entendre sur le billet d'alors, mais pas avant lundi (ça prend du temps, tout ce bazar…)

Note du lundi 28 septembre 2015 :

Ah mais, tonnerre ! je suis décidément complètement à la ramasse !

Le coffret À vif, je l'avais déjà proposé derechef le 1er mai dernier, après avoir constaté le coup de Jarnac de DiveChère, sur ce billet où l'on peut toujours l'écouter.

Et l'intégrale des cassettes inédites, Une vie parlée, je l'avais remise en ligne le 25 juin dernier, ici

jeudi 24 septembre 2015

L'un des plus stupéfiants enjambements de la chanson française…




« Je pose ma main sur son gros bras, que m'ar-
riv't-il ? ça fait tilt ! »

mercredi 23 septembre 2015

Content, je me suis touché de bonheur…


Tout le monde connaît l'incipit de La Recherche, mais qui se souvient encore de la dernière phrase,  monstrueuse et géante, du Temps retrouvé ?

mardi 22 septembre 2015

Bientôt sur les écrans…



This nomad is not mad !


Délicieuse et excellemment intelligente Ruth Stégassy, l'une des meilleures émissions de France Culture !

C'était samedi matin, à 07 h…

samedi 19 septembre 2015

vendredi 18 septembre 2015

Fred Deux à 47 ans, voici 44 ans



Merci à certain Anonyme occidental discret pour cette exclusivité, la seule apparition télévisée de Fred (à ma connaissance) en dehors du film bien plus tardif de Matthieu Chatellier, Voir ce que devient l'ombre.

— Où l'on constate non sans un certain émoi que Fred Deux, à cet âge — fume-cigarette et col roulé mis à part —, ressemblait furieusement à Choron, non ?

Positif dévoilé, ou le Mystère en pleine Lumière

















Positif n°50-51-52 (mars 1963), pp. 75-88
(cliquer sur les images pour les agrandir)

(merci à Jacques, qui est tombé là-dessus par hasard est a pris la peine de scanner ces belles pages de jadis)

mercredi 16 septembre 2015

Quel art bée ?


vendredi 11 septembre 2015

À demain, Fred Deux à deux mains…



Fred s'est éteint avant-hier, mercredi 9 septembre 2015, à l'âge de 91 ans.
C'est l'ami Tristan qui nous a appris cette triste nouvelle ce matin.

On a consacré pas mal de billets ici-même à la part sonore de l'œuvre de ce sacré loustic qui avait jusqu'ici survécu à tant de saloperies…

Saloperie de camarde, en tout cas, qui en moins d'un an nous a arraché Schultz, Arthur, Hafed et maintenant Fred !

Grosse pensée pour Cécile, à qui tout le monde peut envoyer un mot de soutien :

Cécile Reims
17 rue Notre-Dame
36400 LA CHÂTRE

mercredi 2 septembre 2015

Même mes draps n'aiment que Dranem !


Tiens, en pensant à M'sieu Pop on est tombé là-dessus :



Et en complément, cette séquence du film Un soir de réveillon de Karl Anton (1933), dans lequel Dranem interprète aussi Les marins :

mardi 1 septembre 2015

Il n'y a pas de machine à bonheur…


Encart publicitaire pour cinéma familial…



Cinéma 75 (n°201-202, septembre-octobre 1975), p. 113

(Merci à Guillaume, qui a dégotté ce régal lors du dernier A[N]PéRo à la librairie Entropie !)